Mécénat

Un mécénat affirmé

Le musée est une institution majeure de la démocratie parce qu’il conserve notre patrimoine commun, parce qu’il est un lieu de plaisir et d’éducation. En ces temps où le terrorisme s’attaque au patrimoine de l’humanité, la valeur symbolique du musée est un « point d’appui » de la démocratie que les Amis des Musées doivent défendre.
À la différence du mécénat d’entreprise qui constitue en fait un groupe de pression et d’intérêt économique, notre rôle de « bailleur de fonds » se conjugue avec l’intérêt général et donc l’indépendance de notre partenariat. L’association des Amis des Musées de Bourges, soucieuse de cette mission, a développé son mécénat à l’égard des musées de Bourges en 2015. Trois actions méritent d’être mentionnées.

Les Amis des Musées de Bourges ont d’abord acquis, à l’occasion de la vente aux enchères du contenu de l’atelier et de la maison d’André BEZARD, diverses œuvres de cet artiste. Ce sculpteur à la renommée confidentielle, natif de Bourges, qui demeurait rue de la Thaumassière où il avait installé son atelier travaillait toutes les matières : le bronze naturellement mais aussi le plâtre, la pierre, la terre cuite et même le bois. Les Berruyers connaissent au moins une œuvre : la statue de Bascoulard, visible sur la petite place qui porte le nom de l’artiste, tout près de la rue Mirebeau. Grâce à l’effort financier de notre association (1500 €), les musées de Bourges détiennent désormais la pièce sans doute la plus émouvante de cette vente aux enchères : l’étude en plâtre ayant servi à la création de l’œuvre définitive, en bronze.

Une autre acquisition remarquable est en cours : le fonds Joseph MACE (1878- 1946). Originaire de Bordeaux, diplômé de l’école des Beaux Arts de Lyon, l’artiste s’est établi à Soye-en-Septaine, dans le Cher, où il débuta une carrière politique qui le mena jusqu’à la députation en 1936. Joseph MACE fait partie de l’élite des céramistes français. Artiste curieux, il s’était constitué une véritable documentation, à partir de correspondances, croquis, notes techniques de travail, fiches de conseils et méthodes de ses confrères potiers. L’acquisition de ce fonds est fondamentale pour les Musées de Bourges et la participation des Amis des Musées de Bourges, à hauteur de 3000 euros, a été essentielle pour la conservation des archives de Joseph MACE, dont la passion pour la poterie et le grès commença avec plusieurs visites du village de céramistes de La Borne.

Si chacun connait Les Très Riches Heures du duc Jean de Berry, conservé au musée Condé à Chantilly, peu savent que cet ouvrage a été terminé, à la demande du duc de Savoie, Charles 1er, par Jean COLOMBE, enlumineur de Bourges. Parmi les manuscrits enluminés de sa main dans son atelier de Bourges figure « Les Heures à l’usage de Bourges » réalisées vers 1480. Cet ouvrage destiné à la dévotion privée permet de suivre la liturgie des heures rythmant la vie des laïcs sur le modèle de la règle bénédictine. Ce manuscrit, estimé à 50 000 euros, a été mis en vente à l’hôtel Drouot fin mai. Après diverses enchères, la conservatrice en chef des musées de Bourges, mandatée par le maire de Bourges et par notre association, a fait jouer le droit de préemption de la ville. Acquis pour 87 500 euros, avec une participation de l’Association des amis des musées de 8000 euros, ce livre a été présenté pour la première fois à Bourges à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Mme DELANNOY, directrice des musées, qui nous associe régulièrement à ses projets et dont nous partageons la motivation et l’implication nous le fera découvrir prochainement.


LIVRE D’HEURES À USAGE DE BOURGES
Enluminé par Jean Colombe, vers 1480, sur peau de vélin, couverture velours, 116 feuillets, 169x120.

Les Amis des Musées, en France et à Bourges

La fédération française des sociétés d’amis de musées, fondée en 1973, regroupe 290 associations. Chacune d’entre elles participe à la vie des musées avec comme objectif :

  • la recherche et la fidélisation de public
  • l’aide à la culture de ce public
  • l’aide à l’enrichissement des collections des musées

L’association des Amis des musées de Bourges, créée elle aussi dans les années 1970, riche de presque 300 membres poursuit les mêmes objectifs en organisant voyages, conférences, ateliers, cours d’histoire de l’art, autant d’activités qui permettent un mécénat régulier auprès des musées de la ville de Bourges.