Musée des arts décoratifs

L’Hôtel Lallemant a été aménagé à partir de 1951 en Musée des Arts Décoratifs.

Exposition temporaire - juin 2017 - avril 2019

« LE GRÈS DU HAUT BERRY »

Deux exposition, consacrées au grès du Haut Berry, à l’Hôtel Lallemant, édifice emblématique de la première Renaissance française et dont la cour est décorée de médaillons en terre cuite :

  • Magiciens de terre et de feu 1 - Sur le thème de la poterie en grès du XVIIIe au début du XXe siècle / du 23 juin 2017 au 31 décembre 2017
  • Magiciens de terre et de feu 2 - Sur le thème du grès du Haut Berry de 1941 à 1977 / de juin 2018 à avril 2019

Des générations d’artisans et d’artistes ont transformé la glaise au cours des siècles pour en faire des objets utilitaires ou artistiques. La conjugaison et la transmission de ces savoir-faire ont permis l’émergence au XVIIIe siècle d’un art céramique tout à fait singulier. Au village de La Borne, durant l’Occupation, un courant artistique qui perdure encore, s’est développé autour d’expressions contemporaines du travail du grès. En résumé, quelques artistes ont su créer un art populaire expressif, subsistant aujourd’hui sous des formes plus contemporaines.

Magiciens de terre et de feu jusqu’en décembre 2017
Cette première exposition est plus particulièrement consacrée à la famille Talbot et à son entourage. Au siècle des Lumières, Jacques Sébastien Talbot (1769-1841), est un artiste "d’avant-garde" qui invente un "grès imagier" remarquable et se démarque ainsi des artisans qui fabriquent des objets essentiellement utilitaires.
L’exposition Magiciens de terre et de feu 1 se déploie sur six salles. Les trois premières salles sont consacrées aux techniques de fabrication (des collections de dessins, d’objets archéologiques et ethnographiques enrichissent cet espace). Cet ensemble est complété par un dispositif tactile, permettant aux différents publics d’appréhender le "geste du potier". Au total plus de 300 œuvres ou documents d’archives sont présentés, des panneaux explicatifs bilingues (français-anglais) complètent cette exposition. "Journal d’expo" et un livret-jeu seront également proposés au public.

Collections permanentes


Les collections comportent du mobilier, principalement français, dont un rare cabinet d’ébène sculpté et gravé (XVIIe siècle), des meubles en marqueterie ou en laque de Chine, un ensemble de tapisseries du XVIe et XVIIe siècles, ainsi que des objets d’art : : faïences, émaux, ivoires, verrerie, horlogerie, mobilier miniature, meubles de maîtrise, et une collection de jouets de la Belle Epoque.

Des peintures des XVe-XVIIIe siècles (France, Italie, Pays-Bas) complètent cette présentation intimiste. On remarque des œuvres du XVIIe siècle : une scène de cabaret de N. Tournier, une allégorie de S. Vouet et un tableau religieux attribué à Nicolas Poussin.

Nouvelle exposition permanente

À la suite de travaux de désinfestation, l’Hôtel Lallemant est à nouveau ouvert avec une nouvelle présentation des collections : sélection de tapisseries des XVIe et XVIIe siècles, de faïences et de mobilier des XVIe et XVIIe siècles, de faïences et de mobilier du XVIIe siècle.

Musée des Arts Décoratifs, 5 rue de l’Hôtel Lallemant, 18 000 Bourges
Tél : 02 48 70 23 57

Ouvert tous les jours, sauf le dimanche matin et le lundi, de 10h à 12h et de 14h à 18h

Non-accessible aux Personnes à Mobilité Réduite.

Un livret disponible gratuitement à l’accueil propose à travers énigmes, devinettes et jeux, une découverte ludique des collections et de l’histoire du musée.

http://www.ville-bourges.fr/site/musee-arts-decoratifs