Voyage en Angleterre

Les voyages proposés sont réservés aux adhérents.
Les programmes détaillés sont adressés aux adhérents et sont disponibles au bureau de l’association des amis des musées.

DU 13 au 17 JUIN 2022

Voyage en Angleterre ’’Les trésors du Kent et du Sud de l’Angleterre"

  • Voyage accompagné par Frédéric Dronne, diplômé de l’école du Louvre , conférencier national

Programme proposé :

Lundi 13 : Paris – Londres, Kew gardens

Trajet en train Paris / Londres.
Déjeuner libre dans le train.

Façonné par des souverains, des paysagistes et des botanistes passionnés depuis quatre siècles, le jardin botanique de Kew est le plus connu au monde. Nous en découvrirons quelques trésors. Belles perspectives, serres impressionnantes, nénuphars géants, arbres vénérables parmi les plus beaux et les plus anciens des jardins d’Europe. Ceux qui le souhaitent pourront vivre l’expérience d’en découvrir les cimes du haut d’une passerelle…

Installation à l’hôtel à Maidstone.
Dîner et nuit à l’hôtel.

Mardi 14 : Knole, Ightham mote, Hever castle

Nous rejoindrons ce matin Knole house, spectaculaire demeure des archevêques de Canterbury, puis des ducs de Sackville. Une partie de l’immense résidence ouverte aux visiteurs permet de découvrir la richesse des décors de la période Stuart, ainsi que la galerie Reynolds. Avant de repartir vous pourrez vous approcher des nombreux daims présents dans le parc du château.

Déjeuner au pub.

Puis nous découvrirons au creux d’une discrète vallée la résidence de Ightham mote, un très rare manoir du 14ème siècle. Les décors de la fin de la période gothique, et des règnes d’Henri VII et des Stuart permettent de parcourir les fastes d’une résidence de la campagne anglaise de la fin du moyen-âge à la période victorienne.
Enfin nous parcourrons les riches jardins et les salles du château de Hever, propriété de la famille d’Anne Boleyn. La demeure, restaurée grâce à la fortune de William Waldorf Astor, conserve les souvenirs de la jeune reine exécutée au mois de Mai 1536.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Mercredi 15 : Bayham abbey, Sissinghurst, Pashley manor, Bateman’s

Nous débuterons cette journée par une courte promenade parmi les ruines romantiques de l’abbaye des Prémontrés de Bayham, construite au 13ème siècle et progressivement abandonnée après le schisme d’Henri VIII.
Nous nous rendrons ensuite à Sissinghurst où la romancière Vita Sackville-West et son époux Sir Harold Nicholson s’installèrent en 1932, et créèrent ce jardin magique divisé en "chambres" par des murs ou des haies, chacune accueillant un aménagement à thème : la plate-bande pourpre, la roseraie, le jardin d’herbes, le jardin de cottage et le fameux jardin blanc qui, avec ses associations de feuillages gris et de floraisons blanches, illustre à merveille le goût de Vita Sackville-West pour les couleurs. Sissinghurst a exercé une influence majeure sur les jardins modernes en Europe.

Déjeuner au restaurant.

Cet après-midi sera consacré à la découverte de deux superbes jardins du kent. Pashley Manor, gentilhommière de la période Tudor complétée d’une façade georgienne est entourée d’une magnifique ensemble de jardins, plusieurs fois primés.
Nous prendrons enfin la route pour Burwash, et visiterons la maison Bateman’s, propriété de l’auteur britannique Rudyard Kipling (1865-1936). Est-il encore besoin de présenter l’auteur du Livre de la jungle ? Né à Bombay en 1865, alors Inde britannique, il y vivra les premières années de sa vie avant de faire sa scolarité en Angleterre. Il reviendra en Inde plus tard avant d’entreprendre un long séjour aux Etats-Unis, où il finira par s’établir avec sa femme. C’est dans le Vermont qu’il écrivit ce qui devint le livre de chevet de nombreux enfants. Ecrivain prolifique et touche-à-tout, il écrivit aussi bien des romans (Histoires comme ça, Kim) que des poèmes (If, Tu seras un homme, mon fils), des nouvelles ou des chroniques de gazettes et journaux...
Sa maison, qui semble avoir été laissée en l’état comme si l’auteur s’était absenté une journée, est entourée d’un paysage boisé. La demeure, datée du XVIIe siècle, est ornée de fenêtres à meneaux, de poutres en chêne, de tapis orientaux et d’objets rappelant les liens forts qui unissent l’auteur à l’Orient. Nous y admirerons notamment le prix Nobel qui lui fut remis en 1907, à l’âge de quarante-deux ans.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jeudi 16 : Brighton : the Royal pavilion, Wakehurst Place

Ce matin, nous rejoindrons Brighton qui devint à la fin du XVIIIe siècle une destination de prédilection pour la haute société anglaise. Un médecin local ayant vanté en 1750 les vertus curatives de l’eau de mer, la mode des bains à Brighton se répandit, encouragée par le prince de Galles, futur George IV, qui affectionnait particulièrement la ville. Il y fit d’ailleurs construire le Royal Pavilion, étonnant bâtiment de style "gothique indien", que nous visiterons.

Déjeuner au pub.

Cet après-midi, nous rejoindrons le domaine de Wakehurst. L’immense domaine se déploie autour d’une résidence aménagée à partir de la fin du XVIe siècle. Le jardin largement réaménagé au XXe siècle accueille en particulier la banque de semences des Kew gardens, l’une des plus riches au mode. La propriété réunit plusieurs espaces : jardin clos, jardin d’eau, jardin d’inspiration japonaise ...

Dîner et nuit à l’hôtel.

Vendredi 17 : Canterbury

Il règne à Canterbury, cité qui s’épanouit dès l’époque romaine, une étonnante atmosphère médiévale. La ville est dominée par sa célèbre cathédrale dans laquelle fut assassiné, en 1170, Thomas Becket dont les reliques, réputées miraculeuses, attirèrent après sa mort des milliers de pèlerins, comme en témoignent les fameux Contes de Canterbury écrits au XIVe siècle. Le chœur de la cathédrale illustre à merveille le style gothique primitif anglais, tandis que la nef et le cloître furent reconstruits en style perpendiculaire.

Déjeuner libre.
Transfert à la gare St Pancras.
Train Londres/ Paris

Tarif et disponibilités : merci de nous contacter.

Le programme culturel proposé est susceptible de connaître de légères modifications en fonction des changements de jours et heures d’ouverture des sites ou de modification des horaires des vols domestiques. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour limiter cela à des modifications dans l’ordre des visites, ou, éventuellement, vous proposer des prestations de remplacement de qualité équivalente.

La plupart des adhérents de l’Association a déjà reçu les programmes des voyages. Si vous désirez vous inscrire pour l’un de ces voyages merci de nous contacter.